Bienvenue sur Libre de lire, le blogue animé par les libraires de la Librairie La Liberté. Vous y trouverez conseils, suggestions de lecture, chroniques de livres et actualité littéraire. Bonne lecture!

ete-lecture

Nos suggestions estivales 2018

La saison estivale s’accompagne souvent de moments accordés à la lecture. Les lecteurs occasionnels en profiteront pour découvrir certains titres qui ont été primés ou certains livres dont on a parlé dans la presse. Les bouquineurs plus assidus succomberont sans doute à l’envie de lire un classique volumineux qu’ils reluquent en librairie depuis longtemps, mais qu’ils n’osent parcourir, faute de temps libre. L’été, le temps s’arrête et les lecteurs s’activent. Dans le but de vous aider à choisir vos lectures estivales, les libraires de la Librairie La Liberté vous invitent à découvrir les œuvres suivantes.

 

Les choix de Jean Labrecque

Histoires extraordinaires par Edgar Allan Poe

Poe est un auteur touche à tout étant à la fois romancier, nouvelliste, poète, dramaturge, critique littéraire et encore plus. C’est pourquoi il est intéressant de lire Histoires extraordinaires, ainsi que Nouvelles histoires extraordinaires, car cela nous permet de bien cerner le talent de cet auteur américain. On y retrouve quelques classiques comme Meurtre dans la rue Morgue et Le scarabée d’or. Fait à noter : Poe a été traduit par Charles Baudelaire et c’est encore cette traduction qui est utilisée de nos jours.

De bons présages par Terry Pratchett et Neil Gaiman

La fin des temps est proche, le fils de Satan est né. Pourtant, un ange, Aziraphale, et un démon, Crowley, s’associent pour l’en empêcher. Leur motif : ils sont trop confortables sur Terre et ils ne veulent pas voir leur chez-soi être anéanti. Ce roman combine les talents de deux vedettes de la littérature anglaise, soient Pratchett, auteur de la série Disque-Monde, et Gaiman, auteur de la bande dessinée The Sandman et du roman American God. Les deux écrivains ont leur propre style et chaque moment de l’histoire en porte les marques; lorsque l’on rit à chaude larme l’on reconnaît aisément l’écriture de Pratchett, lorsque l’atmosphère est glauque, on y voit l’empreinte de Gaiman. C’est un classique du fantastique que je relis régulièrement.

Maigret par Georges Simenon

Il y a de ces auteurs que j’aime nommer « auteurs de réconfort ». Ce sont des auteurs que l’on a découverts il y a longtemps et qu’on a toujours le plaisir de relire. Pour moi l’un de ces auteurs est Georges Simenon et ses romans mettant en scène le commissaire Maigret. Ce personnage fumeur de pipe, buveur de demi, est présent dans 75 romans, donc en nommer qu’un seul ferait une injustice à toute l’œuvre qui lui est reliée. J’apprécie particulièrement Le chien jaune, Maigret et son mort, ainsi que L’amie de Madame Maigret.

 

Les choix d’Alexandre Laliberté

L’Île mystérieuse de Jules Verne

À l’époque de la guerre de Sécession, cinq compagnons échouent sur une île vierge au cœur du Pacifique. On ne pourrait nier le charme qu’exerce la narration de Verne sur le lecteur. En mettant en scène les aventures de l’ingénieur Cyrus Smith, du reporter Gédéon Spilett, de Nab, du marin Pencroff et de Harbert, Jules Verne crée des personnages attachants, même si leurs caractères sont trempés dans les valeurs vieillottes du XIXe siècle. Sous les feux de l’intellect de Verne, l’île, pénétrée par des forces naturelles de toutes sortes, s’animera et testera le courage de la bande. L’un des meilleurs romans de Verne!

De Saint-Denys Garneau de Michel Biron

Qui était Hector de Saint-Denys Garneau? En quoi son vécu a-t-il influencé son œuvre et dans un rapport inverse, comment sa poésie a-t-elle déterminé sa vie? Michel Biron, professeur en études littéraires de l’Université McGill, s’est affairé à démystifier le parcours de l’un de nos poètes les plus mystérieux et les plus marginaux. Le résultat de cette démarche d’écriture n’est pas sans nous émouvoir et sans nous émerveiller : sous les lentilles de Michel Biron, le récit de vie du célèbre poète prend les allures d’un drame où se condensent l’universel et l’unique. Il s’agit d’un ouvrage remarquable qui a permis à son auteur de remporter le Prix Jean-Éthier-Blais 2016.

Bourgault de Jean-François Nadeau

Directeur adjoint à l’information ainsi que chroniqueur au journal Le Devoir, Jean-François Nadeau a écrit la première biographie portant sur Pierre Bourgault. En vue cavalière, Bourgault a été l’exemple éclatant de l’intellectuel engagé dans les luttes de son époque (on se souvient qu’il a d’ailleurs été le président du Rassemblement pour l’indépendance nationale). Disons-le sans ambages : Nadeau nous livre une biographie étonnante et ne se laisse pas tenter par un récit fantasmé de la vie du célèbre tribun indépendantiste. Ayant pioché dans des documents d’archives inédits, il se tient au plus près de ce qui s’est réellement passé, au prix de contredire ce que Bourgault disait lui-même de sa propre vie. Tout sauf monotone, rédigé dans une langue claire, l’ouvrage de Nadeau est un bel hommage à celui qui nous a quittés il y a quinze ans.

 

Les choix de Jérôme Vermette

L’Île au Trésor par Robert Louis Stevenson

Avec une maîtrise parfaite de la prose, Stevenson a écrit, avec L’Île au Trésor, un roman d’aventure magnifique. Avec quelques mots, il évoque tout un univers riche peuplé de pirates, de forêts vierges et impénétrables, et de jeunes moussaillons assoiffés de liberté. L’action nous attend à chaque chapitre, où transparaissent la détermination du jeune Hawkins et l’ombre inquiétante de Long John Silver. Stevenson y fait également preuve d’une très bonne acuité psychologique, avec une galerie de personnages truculents. Roman initiatique et d’aventure, il donne ses lettres de noblesse au récit de divertissement!

Petit éloge de l’anarchisme de James C. Scott

On peut dire que la lecture de ce petit traité fait du bien. En se détachant des écrits anarchistes et contestataires, Scott met à profit son expérience d’anthropologue de terrain pour faire découvrir au lecteur de quelles façons nous pouvons utiliser les idées élaborées par le courant anarchiste dans nos communautés. Éducation, urbanisme, voierie, politique : à partir d’expériences glanées un peu partout dans le monde, Scott nous montre des changements possibles à une échelle réaliste, souvent celle d’un village ou d’un quartier. Ce guide favorise la responsabilisation citoyenne et l’action dans un esprit tout de même libertaire. Une lecture des plus inspirantes!

Récits du Vieux Royaume de Jean-Philippe Jaworski

Jean-Philippe Jaworski met à contribution son exquise prose et son savoir d’historien dans la création fascinante du Vieux Royaume, un univers fantastique où s’entremêlent le réalisme d’une civilisation largement féodalisée et la présence subtile d’entités féeriques, voire divines. Le présent volume inclut tous les textes de l’auteur relatifs à cet univers. Il s’agit, pour la plupart, de nouvelles mettant en scène chevaliers, princesses, roublards et barbares. Il inclut également le roman Gagner la guerre, seul roman de l’auteur qui se déroule dans le Vieux Royaume. De la fantasy de très grande qualité et par l’un des rares auteurs français du genre.

 

Les choix de Virginie St-Pierre

Les Enfants du fleuve de Lisa Wingate

En 1939, sur les berges du fleuve Mississipi, les cinq frères et sœurs Crandall sont dérobés de force à leurs parents. Ils deviendront les orphelins de Georgia Tann, femme d’affaires impitoyable qui les revendra à prix fort à des couples stériles, parfois même des hommes d’État. Deux générations plus tard, la petite-fille de la dernière Crandall est sur le point de découvrir la véritable identité de sa grand-mère, restée secrète toutes ces années. Son enquête filiale lève le voile sur le scandale de maltraitance et d’injustice entourant la Société des foyers d’accueil du Tennessee. Révoltant.

Les Égarés de Lori Lansens

Qu’est-il vraiment arrivé à Byrd, le jour de l’« accident »? Qu’est-ce qui pousse Wolf à vouloir se jeter du haut du Pic de l’Ange le jour de ses 18 ans? Qui sont ces trois femmes qui s’égarent contre toute attente avec lui dans la nature sauvage californienne? Survivront-ils à la montagne? Le roman de Lori Lansens vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page.

Cent ans de solitude de Gabriel García Márquez

La saison chaude se prête bien à la (re)lecture de ce classique de la littérature hispano-américaine. Il faut d’abord accepter de s’enchevêtrer dans l’inextricable généalogie de la famille Buendia, sur laquelle s’abat la malédiction de la solitude. Ce n’est que pour mieux apprécier ensuite le réalisme magique, la couleur et la brillance de la plume de l’un des plus grands auteurs du XXe siècle. À lire l’après-midi, dans un hamac.

 

Les choix d’Élizabeth Joosten

Ceci est mon cœur de Louisiane C. Dor

Ce recueil de nouvelles chamboulera votre vision sur l’amour, l’attirance et les rencontres. Chaque nouvelle vous permettra de faire l’expérience d’une relation qui ne fonctionnera peut-être pas, en passant d’une raison banale à inavouable. L’auteure vous présentera ainsi une multitude de personnages attachants, d’âges variés et vivant différents styles de vie. Grâce à une plume envoûtante, Louisiane C. Dor vous fera découvrir les nombreuses facettes de ce qui est communément appelé « l’amour ».

Les Aventures de Ruben Jablonski d’Edgar Hilsenrath

Si vous aimez les histoires trépidantes se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale, Les Aventures de Ruben Jablonski est le livre qu’il vous faut ! On y présente la vie de Ruben, un jeune garçon téméraire et naïf. Et juif. Il doit donc quitter l’Allemagne de son enfance pour rejoindre la Roumanie. Quelques années plus tard, son pays d’adoption est envahi par l’armée allemande et Ruben se retrouve alors dans un ghetto en Ukraine. Il y survit, devient un jeune homme fougueux, saisi d’une envie irrésistible d’écrire et désirant vivre sa vie comme il l’entend. Hilsenrath nous raconte le tout avec finesse, légèreté et avec un brin d’humour.

Une longue canicule d’Annie Villeneuve

Une longue canicule nous présente l’histoire de Marie-Hélène quittant les Îles-de-la-Madeleine pour Montréal. La jeune fille s’accoutume tranquillement à son nouveau nid, son travail et à ces habitants forts différents de sa région natale. Le temps de quelques jours, Marie-Hélène vit un amalgame d’émotions, en plus de devoir vaincre les démons de sa jeunesse. En outre, les illustrations enveloppent parfaitement le récit. Un délice pour les yeux!

 

Les choix d’Anabel Cyr-Bérubé

Mon frère et moi d’Yves Nadon

Souvent, dans la littérature jeunesse, quand on parle d’enfants de couleur c’est pour traiter du racisme ou de l’acceptation des différences. Ce n’est pas le cas de cet album qui raconte tout simplement une journée d’été entre deux frères. Le plus jeune rêve d’imiter son ainé et d’avoir le courage pour sauter à l’eau à partir d’un précipice.

Ce genre d’histoire est selon moi encore plus antiraciste que les autres, car on normalise enfin le quotidien de deux enfants qui ne sont pas caucasiens. À cela s’ajoutent des illustrations remarquables et un texte plutôt poétique. Un magnifique album qui vaut le détour!

Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture (Collectif)

Quoi de mieux que de découvrir les courants artistiques et les œuvres marquantes par l’intermédiaire d’un genre que l’on ne connaît pas toujours bien, le manga? Il est intéressant dans cet ouvrage de voir comment les artistes interprètent différentes peintures légendaires. Tout en conservant divers éléments des peintures originales, les œuvres sont parfois complètement réinventées pour notre plus grand plaisir. Edvard Munch, Vincent Van Gogh, Claude Monet, Gustav Klimt, Édouard Manet, et Pablo Picasso sont quelques artistes dont on a retravaillé les toiles.

Les mots volés de Mélanie Florence

Cet album jeunesse raconte la touchante histoire d’une jeune fille de sept ans et de son grand-père cri. Ce dernier, arraché à sa communauté étant plus jeune pour aller dans un pensionnat, a fini par oublier sa langue maternelle. Sa petite fille, lui demandant de traduire certains mots, voit bien que cela le rend triste. Elle trouvera alors un dictionnaire de langue crie permettant à son grand-père de retrouver les mots de son enfance.

Ce livre relate une réalité qui est toujours actuelle et nous sensibilise aux problèmes qui touchent les peuples autochtones. Il s’agit d’un album pertinent accompagné de douces illustrations, ce qui allège le récit qui pourrait paraître beaucoup plus sombre.

 

Les choix d’Anne-Marie Bilodeau

Dans la forêt de Jean Hegland

Dans la forêt est le récit de deux sœurs, isolées dans leur maison familiale au fond des bois. L’effondrement soudain du monde moderne les amène à abandonner l’avenir brillant auquel elles étaient promises, au profit de préoccupations plus tangibles. Sans électricité, sans essence, dans une civilisation décimée par d’étranges maladies, elles luttent pour leur survie. Au-delà de ce nouveau quotidien à apprivoiser où de nombreux dangers les guettent, c’est surtout la beauté du retour à la nature et la force de l’amour inconditionnel qui fait de ce roman une lecture passionnante et dépourvue de monotonie.

Appelle-moi par ton nom d’André Aciman

Appelle-moi par ton nom raconte six semaines dans la vie d’Elio, 17 ans. Tous les étés, il se prélasse sous le soleil d’Italie, dans la villa parentale où son père, professeur d’université, embauche chaque année un étudiant pour mettre de l’ordre dans sa paperasse. Lorsque l’Américain de 24 ans débarque dans la petite ville, tous sont frappés par son charisme et son allure de star. La rencontre entre Elio et Oliver sera déterminante. Le roman retrace la confusion d’Elio face à son attirance pour cet homme et narre tous les détours que prend son esprit pour se faire croire qu’il peut l’oublier et ignorer son désir. Roman caniculaire mené par une plume extrêmement juste et sensible, Appelle-moi par ton nom recrée admirablement l’émoi d’un premier amour.

My Absolute Darling de Gabriel Tallent

À 14 ans, Turtle exerce chaque jour sa précision de tir sous les menaces de son père, qui l’a préparée toute son enfance à une éventuelle fin du monde. Dans leur maison retirée, ils mènent une existence spartiate ponctuée par les humeurs changeantes du paternel, parfois charmant, souvent manipulateur, violent. Lorsqu’elle rencontrera Jacob, jeune homme à l’intelligence vive auquel elle s’attachera rapidement, Turtle mesurera la gravité des comportements abusifs de son père et sera bientôt prête à tout pour s’émanciper. My Absolute Darling est une œuvre troublante dans laquelle règne une forte tension et d’où résonne la voix d’une héroïne inoubliable, émouvante par sa force de caractère : un roman qui habite le lecteur longtemps après les dernières pages.

 

Les choix d’Éléna Laliberté

Six degrés de liberté de Nicolas Dickner

Dans ce roman, on assiste à une épopée incroyable à travers le monde, dont l’initiative provient d’un projet absolument tiré par les cheveux (mentionnons que Nicolas Dickner parvient admirablement à nous y faire croire!). Tout cela pour bousculer le quotidien un peu banal d’une jeune femme, qui tente de trouver le moyen de fuir une vie à laquelle elle ne voudrait pas appartenir. Un livre dans lequel il faut embarquer à pieds joints!

Dans le grand cercle du monde de Joseph Boyden

Boyden nous propose un retour au XVIIe siècle, à l’époque où les Français colonisent peu à peu la Vallée du Saint-Laurent et que les Iroquois et les Hurons-Wendats se font la guerre. Trois narrations, trois points de vue différents. Bien que la violence soit au rendez-vous, il ne reste pas moins que ce roman est d’une grande beauté grâce à la plume évocatrice de l’auteur, qui nous livre par cette fiction un témoignage réaliste d’une page de notre histoire.

Les anges et tous les saints de Courtney J. Sullivan

À 37 ans seulement, Courtney J. Sullivan en est déjà à sa quatrième fiction. Roman sur la famille, la femme, le désir d’émancipation, les désillusions, c’est avec une plume adroite et franche que l’auteure nous emporte dans cette saga passionnante où l’on rencontre deux jeunes sœurs irlandaises qui immigrent aux États-Unis dans les années ‘50. À lire!

Categories:

Actualité littéraire, Actualités, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/libredel/public_html/wp-includes/functions.php on line 3743

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/libredel/public_html/wp-includes/functions.php on line 3743