Bienvenue sur Libre de lire, le blogue animé par les libraires de la Librairie La Liberté. Vous y trouverez conseils, suggestions de lecture, chroniques de livres et actualité littéraire. Bonne lecture!

Trente-cinq ans à jouer aux héros

9782075100649
Le sorcier de la montagne de feu | Gallimard-Jeunesse

Un hommage personnel aux Livres dont vous êtes le héros

Il est probablement difficile de nos jours de réaliser à quel point la collection Un livre dont vous êtes le héros chez Gallimard a été un véritable phénomène de librairie durant la première moitié des années 1980. Je me souviens encore très clairement du premier de ces livres-jeux que j’ai tenu entre mes mains: Le Seigneur de l’Ombre, le troisième tome d’une collection aujourd’hui épuisée, Dragon d’Or. La couverture sombre affublée d’un spectre armé d’une fauche, les illustrations intérieures à l’atmosphère fantomatique de Léo Hartas et cette intrigante “feuille d’aventure” sur laquelle on notait tous les détails de notre propre aventure avaient capté instantanément mon attention. Je ne le savais pas encore mais je venais de poser le pied sur une lande marquée d’un imaginaire foisonnant.

couvertureL’aventure des Livres dont vous êtes le héros a commencé dans la tête de deux auteurs anglais, Ian Livingstone et Steve Jackson. Grands amateurs de jeux vidéo et fondateurs de Games Workshop (entreprise à l’origine du célèbre jeu Warhammer Fantasy Battle), ils ont écrit le tout premier Livre dont vous êtes le héros: Le Sorcier de la Montagne de Feu. Ce titre (récemment réédité par Gallimard: j’en reparle plus bas) mettait en place tous les ingrédients de base du livre-jeu: un système de création de héros basé sur trois caractéristiques (habileté, endurance, chance) et de combat à la fois simple et réaliste; un récit dont la structure est basée sur les scénarii de jeux vidéo d’aventure (exploration d’un donjon et recherche d’objets nécessaires à la réussite de la mission).

Soyons francs: à la lumière des autres titres qui paraîtront par la suite, Le Sorcier de la Montagne de Feu n’a plus que le charme d’une œuvre originelle qui a, par la suite, essaimé à foison. Dès le titre suivant, La Citadelle du Chaos, la forme des récits et l’univers dans lesquels la plupart des aventures se dérouleront (celui de la planète Titan) s’amplifient constamment. Des personnages récurrents apparaissent (dont le magicien Yastromo qui fait sa première apparition dans le troisième titre, La Forêt de la Malédiction) et la cartographie de cet imaginaire devient de plus en plus cohérente.

Steve Jackson écrit, de son côté, un série appelée à un grand succès: la série Sorcellerie! En quatre tomes, à l’intérieur desquels l’auteur laisse aller une imagination débridée pour la cohésion de son univers et le côté particulièrement machiavélique des pièges à déjouer, il crée un autre continent pour le monde de Titan (l’Analand) ainsi qu’un système de magie particulièrement efficace. Cette série, illustrée de mains de maître par l’incomparable John Blanche, est encore éditée à ce jour.

Si plusieurs de ces titres sont devenus cultes, peu ont atteint cependant le statut de quasi-vénération qui marque la collection Loup Solitaire. Écrite par Joe Dever (décédé en 2016), elle met en scène le personnage éponyme de la collection aux prises avec les forces des Maîtres des Ténèbres (titre, par ailleurs, du premier tome). Dever tisse un monde d’une grande richesse avec ses ordres guerriers (les Seigneurs Kaï), ses intrigues et ses peuples divers. Le personnage évolue tout au long de la série jusqu’à devenir un grand maître. Le lecteur joue même, éventuellement, le rôle d’un disciple du premier héros! Épique à tout point de vue et auréolée de certains moments tragiques (la purge des Seigneurs Kaï qui ouvre la série par exemple), cette collection, encore éditée de nos jours, a tout pour plaire aux amateurs de longs récits de fantasy.

Pour célébrer le 35ème anniversaire de la naissance des Livres dont vous êtes le héros, Gallimard a réédité les trois premiers titres de la collection Défis Fantastiques et publié un inédit de Ian Livingstone, L’Anneau des Serpents de Feu (dans lequel le lecteur-héros doit affronter à nouveau Zanbar Bone, l’adversaire de La Cité des Voleurs). Chacun de ces titres contient des bonus intitulés Les archives de L’Allansia, permettant au lecteur d’en découvrir davantage sur cet univers. Les anciens lecteurs seront surpris de découvrir que même les illustrations intérieures ont entièrement été refaites. Le contrat a été remis à l’illustrateur d’origine slovaque Vlado Krizian. Les quelques doutes que j’ai eus au début (après tout, pourquoi changer une formule gagnante?) se sont évanouies après que j’aie pris le temps d’observer attentivement son travail. Dans une veine très actuelle, il a rehaussé l’atmosphère très sombre des illustrations d’origine (on a vraiment l’impression d’être dans des lieux souterrains et obscurs). Une visite sur ses pages personnelles (notamment Deviant Art) devrait suffire à vous convaincre: son travail de science-fiction est époustouflant.


La collection Un livre dont vous êtes le héros a, de toute évidence, encore sa place dans les rayons des librairies. C’est une porte d’entrée idéale pour la lecture et l’imaginaire. C’est avec eux que j’ai découvert les jeux de rôle (le jeu de rôle allemand L’Oeil Noir était publié à l’époque dans cette collection), mais aussi les mythes arthuriens (la défunte mais désopilante série Quête du Graal) et la mythologie grecque (la belle série Chroniques Crétoises). D’une certaine façon, on pourrait même dire que ce sont les livres dont vous êtes le héros qui m’auront, par la passion pour la littérature de fantasy et conséquemment la période médiévale, conduit vers des études au baccalauréat en Histoire! Il ne me reste plus qu’à espérer qu’un jour Gallimard rééditera toutes ces autres séries qui ont malheureusement disparu mais qui sont demeurées cultes auprès des fans de la première heure.

Jérôme Vermette

 

Categories:

Actualité littéraire, Actualités, Jeunesse, Les chroniques de Jérome, Suggestions de lecture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/libredel/public_html/wp-includes/functions.php on line 3730

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /home/libredel/public_html/wp-includes/functions.php on line 3730