Bienvenue sur Libre de lire, le blogue animé par les libraires de la Librairie La Liberté. Vous y trouverez conseils, suggestions de lecture, chroniques de livres et actualité littéraire. Bonne lecture!

Les Amours d’un fantôme en temps de guerre de Nicolas de Crécy

9782226437365
de Crécy, Nicolas – Les Amours d’un fantôme en temps de guerre | Albin Michel

Les amours d’un fantôme en temps de guerre : un livre où les fantômes sont remplis d’humanité

couvD’origine française, Nicolas de Crécy est surtout connu comme auteur de bande dessinée. Avec Les amours d’un fantôme en temps de guerre, il nous offre une première incursion dans l’univers du roman pour la jeunesse qui ne sera sans doute pas la dernière (du moins, je le souhaite de tout cœur!).

Le roman relate l’histoire d’un jeune fantôme dont la naïveté sera vite ébranlée par de difficiles prises de conscience et par une réalité que l’on aimerait moins dure. Abandonné par ses parents, il est recueilli par un oncle qui lui apprendra que le monde des fantômes est à l’aube d’une grande guerre. Quand le conflit éclate, la résistance s’organise afin de renverser les abus d’un régime totalitaire mené par les Fantômes Acides, qui tend à se répandre dangereusement. Les victimes sont nombreuses et nul n’est épargné.

On reconnaît à travers ce récit fantaisiste le contexte qui aura mené au déclenchement de la Deuxième guerre mondiale. Les références à l’histoire sont nombreuses, ce qui amène une profondeur et une complexité au roman qui, plutôt que de créer une lourdeur, en augmente l’intérêt. Bien que la mise en scène d’un monde de fantômes puisse laisser croire que le lectorat visé soit assez jeune, le texte demande une certaine maturité quant aux réflexions qu’il soulève. Le livre se termine sur une fin ouverte qui laisse envisager le pire.

Nicolas de Crécy est parvenu à octroyer un étonnant caractère attachant à ses personnages vêtus de drap blanc. Le personnage principale assure une narration qui nous plonge intimement dans son univers : «La nuit, lorsque je chemine en brume vaporeuse, j’aperçois furtivement les visages des automobilistes, éclairés comme des apparitions par la lumière de leur tableau de bord. Ils ont le regard résolu, à pleine vitesse vers une destination précise. C’est dire à quel point ils me sont étrangers.» L’écriture de Crécy est poétique et littéraire : elle témoigne du respect et la confiance qu’il accorde à son jeune lectorat. Le texte est parsemé d’illustrations majestueuses, parfois inquiétantes, qui contribuent à nous plonger dans l’atmosphère unique de ce roman. Bien que l’ensemble ne soit pas sans faille (rien n’est parfait!), je crois sincèrement n’avoir jamais rien lu de tel. Le livre a d’ailleurs remporté le prestigieux prix Vendredi, surnommé le «Goncourt de la littérature jeunesse».

Que vous soyez adolescent ou adulte, je vous convie à vivre l’expérience que vous offre Les amours d’un fantôme en temps de guerre.

Bonne lecture!

Éléna Laliberté

Categories:

Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *